Des systèmes d’information innovants au service de tous

Une coupure d’eau, la révision de l’ascenseur, le changement du code d’accès de la porte d’entrée ou encore l’absence du concierge parti en vacances: autant d’informations pratiques qui peinent parfois à parvenir en temps voulu aux principaux intéressés, les résidents des immeubles concernés. Forte de sa devise «L’immobilier responsable», la Régie du Rhône a déployé dans plus d’une centaine de halls de bâtiments à Genève un système de communication en temps réel et développé un outil d’alerte via SMS, tous deux particulièrement novateurs.

Entretien avec M. Thierry Snoek-Polle, gérant d’immeubles au sein de la Régie duRhône, qui nous explique de quoi il retourne exactement:

En quoi consistent ces deux nouveaux systèmes d’information?
Ils n’ont pas de lien entre eux, mais procèdent de la même ambition: faciliter le flux d’information à destination des utilisateurs des immeubles que nous gérons, et ainsi contribuer à l’amélioration de leur bien-vivre quotidien. Il s’agit concrètement – pour le premier – d’écrans disposés dans les halls d’entrée des immeubles grâce auxquels nous pourrons diffuser différents types de messages, et d’un système d’alerte via SMS pour le second.

Comment les écrans sont-ils gérés et quels messages transmettent-ils?
Le système est contrôlé à distance par les équipes de la régie, ce qui nous permettra d’être extrêmement réactifs en cas de nécessité, par exemple pour signaler une intervention technique non planifiée dans un bâtiment. En réalité, ce canal sera utilisé pour transmettre toute information pratique devant être portée rapidement à la connaissance des résidents d’un immeuble équipé de ce dispositif.

Quel est le bilan écologique d’un fonctionnement en continu?
Il s’agit d’un aspect que nous avons étudié en détail, les engagements de la Régie du Rhône étant reconnus en la matière. Nous avons ainsi choisi un système entièrement conçu, développé et fabriqué en Suisse. S’agissant par ailleurs d’un matériel audiovisuel très récent, la consommation d’électricité – particulièrement faible – s’avère très largement compensée dans le bilan écologique global par la suppression d’un nombre conséquent de courriers postaux devenus superflus grâce à ce nouvel outil de communication.

Parlez-nous maintenant du deuxième dispositif mis en œuvre
Il s’agit d’un système d’information via SMS qui nous permet, depuis le début de l’année, de rappeler aux locataires les rendez-vous d’état des lieux notamment. Il s’agit là d’un autre exemple concret de notre volonté de mettre à profit les avantages qu’offrent les technologies actuelles pour rendre la relation qui unit la régie à ses partenaires la plus simple, efficace et agréable que possible. Sans parler dans ce cas précis de l’impact écologique direct que représente la suppression de milliers de courriers autrefois imprimés et acheminés physiquement.

outil d’alerte via SMS

Quelles conclusions tirez-vous suite aux premiers mois d’utilisation de ces deux systèmes?
Des développements sont en cours, s’agissant de technologies évolutives, mais nos premiers pas sont très encourageants. Nous sommes convaincus que ces systèmes contribueront à la bonne gestion des immeubles qui nous sont confiés et qu’en optimisant la circulation de l’information ils participeront également au confort de nos locataires.Ces démarches traduisent dans les faits l’état d’esprit qui anime la Régie du Rhône et qu’exprime sa devise «L’immobilier responsable»: être innovant, s’engager de manière concrète, contribuer au respect de l’environnement et œuvrer à l’amélioration constante de la qualité des prestations fournies.
http://www.regierhone.ch/accueil/la-regie/l-immobilier-responsable