L'immobilier responsable
Mon compte

Résidence Ferney

“Résidence Ferney !” Gare à la confusion ! Nous ne sommes pas en France, mais au Grand-Saconnex, route de Ferney, non loin de l’aéroport et des organisations internationales. La sobre appellation désigne un immeuble locatif nouveau et très réussi. Superbes appartements de 3 à 7 pièces.  Résidence Ferney, Grand Saconnex

La route de Ferney part de la place des Nations pour traverser le Grand-Saconnex, puis descendre vers l’autoroute et le tunnel de Ferney-Voltaire. Avant le dernier rond-point, à droite, une belle parcelle restait à construire.

 Carlo Steffen architecte Belle, mais triangulaire et difficile à gérer ! fait remarquer l’architecte Carlo Steffen. Pour exploiter au mieux la surface et la potentialité, nous avons choisi une configuration en L. Les deux branches occupent les côtés du triangle. L’hypoténuse s’appuie sur la route. Or cette route pointe exactement au nord. Les 60 appartements, la plupart traversants, sont donc exposés au sud-ouest et au sud-est principalement. L’ensoleillement et la vue ne font pas défaut, d’autant plus que l’immeuble n’est pas engoncé entre les autres comme en ville. Les normes villageoises — disons les normes d’une zone 4 — privilégient l’espace. Nous avons donc limité la hauteur à cinq niveaux, dont le dernier en attique, avec des terrasses pouvant dépasser 100 m2. Partout, la lumière pénètre… mais pas le bruit ! Certes, la route est contiguë et l’aéroport proche, mais les secteurs bruyants de la piste (ceux de la rotation au décollage) se trouvent à l’écart. De plus, n’oublions pas que, dans quelques années, la route de Ferney sera doublée par un tunnel, ce qui devrait réduire considérablement le bruit. Il n’empêche que nous avons particulièrement soigné l’isolation phonique ainsi que thermique. Double vitrage partout. De plus, sur chaque côté de l’immeuble — donc des appartements — de belles vérandas ajoutent une très agréable zone tampon que les résidents pourront aménager en jardin d’hiver… et d’été.

Lise Grange Tania Medina À la Régie du Rhône, la mise en place des locations est assurée par Lise Grange, fondée de pouvoir, et Tania Medina, chargée de la commercialisation. L’une et l’autre insistent sur l’intelligente organisation de l’espace. Ainsi le déploiement d’un seul tenant d’une cuisine américaine suivie d’un coin salle à manger, puis du salon. La plupart des chambres donnent sur un balcon-véranda. Les grands appartements comptent jusqu’à trois salles d’eau. Grands ? La fourchette est large : de 3 à 7 pièces, mais les 3 et 4 pièces se sont déjà arrachés.

Nos deux commerciales énumèrent un intéressant cumul de qualités et d’atouts : matériaux modernes, parquets, chauffage au sol, panneaux solaires, pertinence des configurations et des agencements… Et la seule promotion en cours dans le secteur des organisations internationales qui puisse offrir une telle typologie. Ajoutons l’accès immédiat à l’autoroute, la proximité de la ville, l’arrêt du bus en bas de l’immeuble (arrêt de tramway d’ici quelques années)… Une résidence locative qui répond idéalement aux besoins actuels.

Pour en savoir plus : ferney214