Servitudes et mauvaises surprises

Etre propriétaire ne signifie pas que l’on règne sur son domaine comme les souverains du temps jadis. La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. Droit de passage, usufruit, restriction du droit de construction : les servitudes sont fréquentes et pas toujours agréables à supporter.

Les servitudes peuvent être foncières ou personnelles. Dans le premier cas, elles sont constituées en faveur d’une parcelle et sont donc transférées au nouveau propriétaire en cas de vente. En revanche, lorsque la servitude est personnelle, elle bénéficie à une personne en particulier qui est nommément désignée au Registre foncier.

Afin d’éviter toutes sortes de mauvaises surprises, nous vous recommandons vivement de vous renseigner sur les éventuelles servitudes qui grèvent la parcelle convoitée avant de vous décider à l’acheter. Nos courtiers se tiennent à votre disposition pour vous aider en cas de difficultés.